Lectures akklésiastiques

ÊTRE ET AUTORITÉ


Audio intégral · 17'
Ivsan Otets partage un commentaire « à la volée » du passage de l’Évangile (Mt) où les religieux demandent des comptes à Jésus sur son autorité.

Nous baignons, ici-bas, dans l’évidence d’une certaine correspondance entre être et autorité, c’est-à-dire dans l’idée, qui nous semble naturelle, que plus une personne possède d’autorité (en quantité, en qualité — type et degré d’autorité), plus cette personne (son être) aura de l’importance. C’est pourquoi lorsque les religieux prennent à partie Jésus sur ce sujet, la réponse qu’il leur fait met à nu les ressorts de cette « évidence »…

Matthieu 21 23 - 27
23 Jésus se rendit dans le temple, et, pendant qu’il enseignait, les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple vinrent lui dire : Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t’a donné cette autorité ? 24 Jésus leur répondit : Je vous adresserai aussi une question ; et, si vous m’y répondez, je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses. 25 Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel, ou des hommes ? Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux ; Si nous répondons : Du ciel, il nous dira : Pourquoi donc n’avez-vous pas cru en lui ? 26 Et si nous répondons : Des hommes, nous avons à craindre la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. 27 Alors ils répondirent à Jésus : Nous ne savons. Et il leur dit à son tour : Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais ces choses.