Vous devriez être des maîtres

Épître aux Hébreux · 1/2



EXTRAIT - 07:55
durée totale : 1h21
Les causeries akklésiastiques
Ivsan et  Dianitsa Otets
Lien vers Paypal et Téléchargement.
Le téléchargement du fichier zip › mp3 se lance à l’issue du paiement.

Vers un christianisme sans église
▪︎
« LES CAHIERS JÉRÉMIE »
Association loi 1901 · Depuis 2005.
Réflexion existentielle et akklésiastique
contre les mouvements sectaires.
L’épître aux Hébreux impressionne, surprend et déstabilise par son langage et son atmosphère directement en lien avec le sacerdoce lévitique. C’est à partir de cette épître que l’on ajuste la casquette, ou plutôt la tiare de souverain sacrificateur sur la tête du Christ, parmi les différents rôles que la tradition judaïque attribue au Messie, rôles que le christianisme a allègrement récupérés.

Dans cette causerie, nous examinons et discutons la vision du Christ transmise par l’auteur de cette lettre, un individu (qui n’est pas l’apôtre Paul) manifestement très à l’aise avec la tradition sacerdotale lévitique et qui en est profondément imprégné.

Cet auteur déclare avoir des choses importantes et profondes à communiquer à ses lecteurs. Qu’a-t-il à dire sur le sujet de la maturité spirituelle ? Son message est-il en accord avec le Christ des Évangiles ou bien nous éloigne-t-il du Ressuscité pour nous rapprocher d’autre chose ?
  • L’obsession de prouver la continuité entre le Christ et le système de la Loi, l’histoire du peuple hébreu et les Prophètes.
  • Le Christ : un rouage dans le très vénéré système de la purification des péchés.
  • Les doctrines angulaires du christianisme ne sont pour l’auteur que les premières marches vers une maturité spirituelle douteuse.
  • L’ésotérisme : un chemin plus excellent ?
  • La réalité du Tabernacle céleste. Les rites lévitiques comme signes visibles et caduques de vérités mystiques et éternelles.
  • Le Christ : un grand maître qui a acquis son rang au terme de souffrances initiatiques ?
  • Toujours plus loin dans l’ésotérisme : l’ordre de Melchisédek.
  • La foi comme une passion persévérante et un pouvoir théurgique.
Durée : 1 heure 21 minutes
Date : 21 septembre 2015
Mots-clefs : Hébreux  ; Amalgame Paul & Jacques  ; Rites & Mystères  ; Expiation  ; Foi des athées
Références auteurs : Kierkegaard  ; Ellul  ; Chestov